Aller au contenu principal

Discours de la représentante de la Banque Mondiale à l'occasion de l'inauguration de l'IXP

Publié le : 15 juin 2017
Joelle Businger

L'IXP aujourd’hui et le Datacenter demain, vont permettre au Togo d’héberger du contenues local et d’échanger des données directement entre acteurs togolais sans recourir à un prestataire situé en dehors du pays.

Madame la Ministre des postes et de l’Economie numérique ;

 

Monsieur le Directeur Général de l’ARTP ;

 

Messieurs les Directeurs Généraux ;

 

Monsieur le Coordonnateur du Projets WARCIP-TOGO ;

 

Messieurs les Directeurs Centraux et Directeurs des services administratifs ;

 

Distingués Invités,

 

Mesdames et Messieurs,

 

C’est un réel plaisir pour moi d’être ici ce jour, aux côtés du gouvernement togolais, pour le lancement du Point d’échange internet (IXP), une infrastructure qui sans être d’une très grande taille, reste une véritable révolution technologique pour le Togo.

 

La construction du point d’échange internet est l’un des volets clés du projet WARCIP-Togo.

 

En effet, le WARCIP, « West Africa Regional Communications Infrastucture Program », est un programme qui a pour ambition d’étendre et d’améliorer la connectivité, et de rendre plus performantes les communications électroniques dans les pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

L’engagement du Togo dans cet ambitieux programme est une grande opportunité pour un positionnement technologique et stratégique déterminent.

 

Dans le cadre de ce projet, nous lançons aujourd’hui le point d’échange internet. Mais ce n’est pas tout ! Le projet WARCIP-Togo permettra également au Togo de disposer d’un Carrier Hotel, une infrastructure qui s’avère de plus en plus indispensable dans un contexte où l’on parle de Société de l’information.

 

Le Togo est sur la bonne voie en appréhendant déjà certains enjeux essentiels relatifs à la société de l’information qui est déjà la nôtre.

 

Sur cette lancée, nous savons que beaucoup d’effort a été fait par le Togo.

 

L’adoption très récente de la loi cadre sur la société de l’information ou encore de la loi sur les transactions électroniques est un témoignage de cette prise en compte des grands défis actuels et surtout futurs.

 

Bien avant ces lois, la gestion du domaine .tg a été restructurée et réglementée en vue de son accès à un plus grand nombre d’utilisateurs togolais du web était déjà un signal perceptible.

 

La Banque mondiale est un partenaire de longue date du Togo et plusieurs projets réalisés par le gouvernement togolais avec l’appui de la Banque Mondiale traduisent l’excellence de cette fructueuse coopération.

 

Nous sommes fiers d’avoir été aux côtés du gouvernement togolais dans la construction de cette infrastructure.

 

Le projet WARCIP-Togo financé par la Banque Mondiale pour un montant de trente (US$30) millions de dollars est un projet qui intègre une part importante des infrastructures TIC essentielles, nécessaire au Togo pour son positionnement stratégique dans la sous-région.

 

En effet, l’IXP aujourd’hui et le Datacenter demain, vont permettre au Togo d’héberger du contenues local et d’échanger des données directement entre acteurs togolais sans recourir à un prestataire situé en dehors du pays.

 

C’est une avancée considérable !

 

Le Togo a démontré sa volonté à s’engager pour un positionnement stratégique du pays en matière d’infrastructure, une volonté qui n’est plus à démontrer.

 

Le choix du gouvernement d’accorder aux infrastructures TIC, en particulier, une importance particulière est un choix justifié pour deux raisons fondamentales : d’abord, les TIC sont un secteur porteur en lui-même et plein de promesses en matière d’emploi ; ensuite c’est le secteur économique d’avenir à effet transversal pour le développement économique intégral du pays.

 

Finalement, rien ne pourra se faire sans les TIC, quel que soit le secteur que l’on considère : éducation ; santé ou encore agriculture.

 

Et c’est pour nous l’occasion d’adresser nos sincères remerciements au gouvernement pour sa vision claire en faveur du développement du Togo.

 

Nous tenons aussi tout particulièrement à présenter à Madame le Ministre chargée de l’économie numérique, toutes nos félicitations pour les résultats très probants de son action.

 

En effet, l’infrastructure e-Gouvernement actuellement opérationnelle, permet à l’administration togolaise d’être interconnectée par un réseau à fibre optique avec déjà plus de 10 000 fonctionnaires bénéficiaires.

 

Le point d’échange internet était alors une urgence pour permettre des échanges fluides, sécurisés, et à cout réduit.

 

La Banque mondiale s’engage, quant à elle, à poursuivre son appui en faveur des programmes et projets de développement, conformément à la vision du Chef de l’Etat.

 

Nous restons donc pleinement engagés aux côtés du peuple Togolais pour contribuer à la mise en œuvre des actions du gouvernement pour le mieux-être des populations.

 

Je vous remercie !

IXP Inauguration discours Banque Mondiale
15 juin 2017
Top