Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Discours du Ministre des Postes et de l'Economie Numérique à l'occasion de la cérémonie de remise des prix du concours « APPS TOGO »

Publié le : 17 mai 2016

Mesdames et Messieurs les Ministres et Chers Collègues ;

 

Messieurs les directeurs généraux des organes rattachés ART&P, Togo Cellulaire, Togo Telecom ;

 

Messieurs les Ambassadeurs et représentants d’organisations internationales,

 

Mesdames, Messieurs les représentants des sponsors et des partenaires

 

Mesdames et Messieurs les directeurs et chefs des services centraux ; Distingués invités,

 

Chers jeunes, Mesdames et Messieurs,

 

 

Je suis heureuse de vous retrouver aussi nombreux en ce jour, journée mondiale des Télécommunications pour célébrer le génie créatif de nos frères et sœurs togolais.

 

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, célébrée chaque année le 17 mai, marque l'anniversaire de la signature en 1865, de la première Convention télégraphique internationale, qui a entraîné la création de l'Union internationale des télécommunications.

 

Cette journée est placée cette année sous le thème "L'entreprenariat dans le secteur des TIC au service du progrès social". Un thème qui, vous l’avez compris, correspond parfaitement à l’événement qui nous rassemble ce soir à l’agora Senghor.

 

Comme le reconnaît l’UIT, les entrepreneurs du secteur des TIC, les jeunes entreprises, les “Startup” et les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle déterminant pour assurer une croissance économique durable et inclusive. Ils participent à l'élaboration de solutions novatrices fondées sur les TIC et, grâce à leur potentiel unique, sont appelés à avoir une incidence durable sur les économies à l'échelle mondiale, régionale et nationale. Ils constituent un réservoir important de nouveaux emplois, en particulier pour les jeunes, dans l'actuelle économie du savoir.

 

Mesdames et messieurs,

 

Le 1er septembre 2015, en procédant au lancement du concours de la meilleure application innovante et utile conçue et réalisée par des Togolais, nous avions voulu susciter de grandes vocations dans le domaine des TIC dans notre pays. L’ambition était entre autres :

 

  • de promouvoir au Togo la création de nouvelles applications web, mobiles et desktop ;
  • de valoriser les jeunes talents ;
  • de susciter la compétition, facteur d’émulation et de progrès.
  • de contribuer au développement de la filière numérique locale ;
  • d’encourager la création d’emplois ;

 

et (enfin) de favoriser l’innovation et la créativité au service du développement socio-économique du Togo.

 

Huit mois plus tard, nous sommes évidemment satisfaits de voir autant de jeunes passionnés par le secteur des TIC qui se sont inscrits au concours. Le jury s’est donné du mal pour départager les lauréats, preuve que notre pays regorge de nombreux talents dans le secteur du numérique.

 

Mesdames et messieurs,

 

La promotion du made in Togo est une préoccupation exprimée par les plus hautes autorités de l’Etat. Le ministère des Postes et de l’Economie numérique a donc été chargé de dénicher les talents, de les accompagner dans leur volonté d’entreprendre, avec l’aide de partenaires comme le Fonds d'Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) et l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE).

 

L’Etat s’évertue à renforcer les infrastructures de télécommunication existant dans notre pays à travers plusieurs projets mis en œuvre en ce moment. Nous pouvons parler notamment des projets WARCIP et e-gouvernement qui doivent étendre et améliorer la connectivité et rendre plus performantes les communications électroniques au Togo.

 

Ces importants investissements doivent dans un avenir tout prochain, permettre au Togo de bénéficier d’un débit internet de bonne qualité à des prix abordables pour la majorité de nos concitoyens. Il s’agit d’un défi commun à l’ensemble des pays en développement, notamment en Afrique.

 

Nous n’avons pas voulu attendre la fin de ces grands chantiers d’amélioration de la connectivité pour organiser cette première édition du concours de la meilleure application togolaise innovante et utile. La création de contenus et d’outils numériques locaux doit compléter les efforts du gouvernement pour faire du secteur des TIC, un domaine incontournable de la croissance économique de notre pays.

 

Nous disposons dans nos maisons, dans nos universités et même dans nos écoles de Bill Gates, Steve Jobs, Mark Zuckerberg... qui ne demandent qu’à être découverts et encouragés. A travers « Apps Togo », mon département souhaite libérer le potentiel des jeunes innovateurs et entrepreneurs dans le secteur des TIC, et faire figurer le Togo sur la carte des grands pôles technologiques du continent.

 

Chers jeunes,

 

Notre pays est fier du génie Afate Gnikou, inventeur de l’imprimante 3D made in Togo ou de Sam Kodo avec son ordinateur low-cost. Nous souhaitons que vous vous inspiriez de ces succès pour bâtir vos propres empires, et susciter autour de vous de nouvelles vocations.

 

Outre les efforts menés inlassablement pour vous permettre de disposer dans un avenir proche de connexions internet de bonne qualité à de bons prix, le gouvernement a adopté début avril la défiscalisation des terminaux et équipements informatiques. Une telle mesure, si elle est adoptée par nos élus à l’Assemblée nationale, devrait permettre de vulgariser l’outil informatique et ainsi permettre à d’autres talents d’éclore.

 

Aux lauréats de ce soir, je réaffirme le soutien de mon département pour les accompagner dans la commercialisation des solutions proposées. J’en appelle à votre sérieux car c’est maintenant que le plus dur commence pour vous.

 

A vous tous, candidats qui ne seront pas primés au cours de cette première édition, je souhaite beaucoup de courage et de persévérance. Je sais que vous avez gagné quelque chose. Cette détermination qui permet d’aller au bout de soi au bout de son aventure et cela n’a pas de prix. L’histoire de Microsoft ne s’est pas écrite en un jour, celle de Facebook ou de Google également.

 

Je souhaite que pour la prochaine édition du concours AppsTogo, nous puissions nous appuyer sur les initiatives en cours telles que l’open data données ouvertes de l’administration pour rapprocher davantage les citoyens de l’administration.

 

Je ne saurai terminer mon propos en rendant un hommage mérité à l’organisation, aux membres du jury et aux partenaires pour la qualité du travail accompli. Merci surtout à l’Organisation internationale de la Francophonie d’avoir accepté accompagner ce concours. Merci également à Simplon, Skopeo, à l’Inria, au CTIC Dakar, et à SAP pour leur implication.

 

Je remercie enfin du fond du cœur l’ARTP, Togo Telecom, Togocel, Moov Togo, l’ANPE et le FAIEJ pour avoir œuvré au succès de cette première édition « Apps Togo ».

 

Je vous remercie.

Discours du Ministre à la cérénomie de remise des prix du concours AppsTogo
07 mar 2017
Top