Aller au contenu principal

Discours du Ministre des Postes et de l'Economie Numérique à l'occasion du lancement officiel de l'IXP

Publié le : 15 juin 2017
Discours du Ministre des Postes et de l'Economie Numérique à l'occasion du lancement officiel de l'IXP

Discours du Ministre des Postes et de l'Economie Numérique à l'occasion du lancement officiel de l'IXP

Madame la Représentante résidente de la Banque Mondiale ;

Messieurs les Ambassadeurs et représentants d’organisations internationales ;

 

Monsieur le Directeur général de l’Autorité de Règlementation des secteurs de Postes et Télécommunications ;

 

Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’association TGIX ;

 

Messieurs les Directeurs généraux de Togo Télécom, Togo Cellulaire, la Société des Postes du Togo, Atlantique Télécom Togo, CAFE Informatique et Télécommunications, Téolis et GVA Togo ;

 

Mesdames et Messieurs les directeurs et chefs des services centraux ;

Distingués invités ;

Mesdames et Messieurs ;

 

 

C’est un grand plaisir de vous voir réunis ce jour à l’occasion de l’inauguration officielle du point d’échange internet (IXP).

 

Il y a un (1) an, nous étions réunis afin d’échanger sur les opportunités  d’un centre d’hébergement de données qui intégrerait un point d’échange internet, ainsi qu’un service de vente de bande passante internationale.

 

En effet, les infrastructures de télécommunications initialement présentes sur le territoire ne permettent plus d’assurer une connexion suffisante de la population, à des prix attrayants.

 

Pour cette raison, le Togo s’est engagé, comme plusieurs pays de la sous-région, dans le Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communications (WARCIP), afin d’augmenter la portée géographique des réseaux à large bande, c’est-à-dire des réseaux capables d’acheminer de grands débits internet et ainsi réduire les coûts des services de communications sur le territoire.

 

Financé par un prêt de la Banque mondiale à hauteur de trente (30) millions de dollars US, ce programme a pour ambition de renforcer la connectivité du territoire par la construction de nouvelles infrastructures. L’objectif poursuivi est de diminuer les coûts d’accès et d’améliorer la qualité du réseau, tout en mettant à jour le cadre règlementaire des technologies de l’information et de la communication (TIC).

 

Depuis le 25 novembre 2016, la Société d’Infrastructures Numériques (SIN) est propriétaire des infrastructures du projet WARCIP-Togo notamment l’IXP et le futur centre de données.

 

Aujourd’hui, nous sommes fiers d’inaugurer le point d’échange internet qui concrétise une des étapes clés du projet WARCIP-Togo.

 

Je remercie l’entreprise CFAO Technologies qui a eu pour mission de mener à bien les travaux d’installation débutés le 15 février 2017.

 

Le point d’échange est géré par l’association « Togo Internet Exchange Point » ou TGIX, composée des opérateurs ainsi que des fournisseurs d’accès internet.

 

En attendant la construction du centre d’hébergement de données (carrier hotel), le point d’échange internet se situe actuellement au centre d’opération du réseau, le fameux NOC qui assure actuellement la gestion du réseau E-Gouvernement. A ce titre, les équipes du réseau « E-gouv » se sont également impliquées dans la mise en place de l’IXP en mettant à disposition

leur aide ainsi que leur accompagnement dans la mise en place de cette nouvelle infrastructure.

 

Le point d’échange internet aujourd’hui inauguré, est un pilier du renforcement de la connectivité sur notre territoire. En effet, c’est une composante incontournable pour optimiser les coûts et améliorer la qualité du réseau internet de notre pays.

 

Concrètement, qu’est-ce qu’un IXP ? Avant sa mise en place, les opérateurs locaux n’étaient pas connectés entre eux. Ainsi, lorsque deux abonnés n’avaient pas le même opérateur internet, les emails qu’ils échangeaient transitaient obligatoirement par l’étranger avant d’être réceptionnés au Togo. Il en était de même lorsqu’un internaute voulait se connecter à un site web hébergé au Togo. Le trafic internet est d’abord redirigé à l’étranger (par ex. Londres) avant de revenir au Togo.

 

Il s’agit donc d’une infrastructure physique qui permet aux fournisseurs d’accès internet (FAI) de s’interconnecter directement les uns aux autres, en un même endroit et d’échanger du trafic internet entre leurs réseaux grâce à des accords mutuels. Ces échanges de trafic internet entre les fournisseurs évitent que ceux-ci aient à effectuer des transferts à l’étranger.

 

Grâce à l’IXP, l’accès aux sites togolais et le trafic internet national, seront beaucoup plus rapides, car les communications n’auront plus besoin de transiter par l’étranger. Par conséquent, les coûts de connexion pourront être significativement réduits car les opérateurs paieront moins de frais liés à l’envoi du trafic internet à l’international. Pour ces raisons, l’IXP contribuera à favoriser la création et l’hébergement de contenus locaux.

 

L’IXP vise à rendre les échanges internet nationaux et la connexion aux sites togolais, plus rapides, moins couteux et de meilleure qualité.

 

La mise en place de ce point d’échange internet tombe à point nommé, car avec l’arrivée de deux nouveaux FAI, les échanges de trafic internet seront beaucoup plus conséquents.

 

D’ailleurs, j’encourage vivement nos deux nouveaux FAI, Téolis et GVA Togo à rapidement rejoindre l’association TGIX afin de pleinement profiter des avantages de l’IXP.

 

C’est un réel engouement de voir le Togo consolider son infrastructure technologique, ainsi que les règlementations de ce secteur. A ce sujet, je suis fière de vous annoncer que l’Assemblée Nationale a tout récemment adopté la loi d’orientation sur la société de l’information (LOSITO) et la loi sur les transactions électroniques (LTE). L’objectif de ces textes est d’instaurer une véritable confiance dans l'utilisation des TIC en assurant la sécurité des internautes pour leur permettre de profiter pleinement des services en ligne.

 

La baisse du coût de l’internet ainsi que le renforcement de la stabilité du réseau va démultiplier l’attrait pour les services en ligne. Le gouvernement a ainsi déjà lancé plusieurs projets de dématérialisation de contenus, des procédures et démarches administratives. Ainsi, l’actualité gouvernementale, les informations de l’administration publique, les données ouvertes, les démarches et procédures administratives, les journaux officiels et textes règlementaires, sont accessibles depuis le portail www.togo.tg.

 

Les projets du gouvernement autour du numérique sont nombreux. Ils visent en priorité à connecter la population et ainsi répondre à une demande toujours croissante d’accès au réseau internet. A terme, nous souhaitons qu’aucun togolais ne soit à plus de 5km d’un point d’accès internet haut débit.

 

En mot de fin, je tiens tout particulièrement à remercier et féliciter les équipes du projet WARCIP-Togo pour les compétences et le savoir-faire dont elles ont fait preuve pour la mise en place de l’IXP. Je les encourage à continuer ainsi et à témoigner de la même rigueur pour la construction du centre de données à venir.

 

Notre volonté est de connecter le pays pour que nous intégrions pleinement la société de l’information. Poursuivons nos efforts dans la mise en place d’un Togo solidement connecté, accessible à tous, et bien sûr au service de l’ensemble de la population.

 

Je vous remercie de votre très aimable attention.

IXP Inauguration Discours Ministre
15 juin 2017
Top