Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Discours du Ministre des Postes et de l'Economie Numérique à l'occasion du séminaire de la JICA

Publié le : 03 nov 2016

  Discours du Ministre à l'ouverture du séminaire sur les TIC avec l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA)

Messieurs les Directeurs Généraux ;

Mesdames, Messieurs les représentants de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) ;

Distingués invités ; Mesdames et Messieurs ;

 

Avant toute chose, permettez-nous de vous souhaiter la bienvenue.

Nous voilà aujourd’hui réunis pour un séminaire consacré aux potentiels et aux défis des Technologies de l’information et de la Communication (TIC) au Togo, un séminaire qui s’inscrit au cœur des TIC mais aussi qui contribue à traduire dans les faits la légendaire amitié entre le Togo notre pays et le Japon.

 

Fière de cette amitié, nous tenons à vous remercier, vous, ESM l’Ambassadeur du Japon au Togo avec résidence en Côte d’Ivoire pour les multiples actions du Japon en faveur du Togo.

 

Il était donc pour moi naturel de venir ouvrir cette après-midi ce séminaire que nous espérons riche en débats, et ce pour plusieurs raisons.

 

Tout d’abord, nous nous inscrivons ici dans l’excellence de la coopération bilatérale nippo-togolaise. Depuis la visite de Son Excellence Monsieur le Président de la République au Japon en 2011, les échanges entre nos deux pays sont dynamiques et de haute qualité. Aussi, à la fin du mois d’août 2016, le Chef de l’Etat togolais a bien voulu rencontrer le Président de la JICA à Nairobi, au Kenya, lors de la 6ème édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique. A cette occasion, nous avons présenté deux projets : il s’agit de la construction d’un backbone de fibre optique – qui traversera le pays du sud au nord et offrira du très haut débit aux populations et d’un data center, c’est-à-dire un centre d’hébergement de dernière génération destiné aux entreprises privées, aux opérateurs et aux fournisseurs d’accès internet.

 

Nous sommes convaincue que ces projets retiendront l’attention de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) dont la vision et les actions sont en parfaite cohérence avec les ambitions du gouvernement togolais.

 

Qu’il nous soit permis ici d’adresser notre sincère reconnaissance au Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, dont l’engagement et le pragmatisme à travers sa politique des grands travaux nourrissent davantage les bonnes relations entre le Togo et les autres pays en général, entre le Togo et le Japon en particulier.

 

Mais notre présence ici est également justifiée par l’intérêt particulier et personnel que nous portons au travail de la JICA. Nous souhaitons ici souligner combien l’approche réfléchie, stratégique, méthodique de votre Agence est intéressante dans le domaine qui est le mien. Construire des réseaux de nouvelles technologies ne s’improvise pas : il faut des échéances et une vision. C’est ce que fait la JICA grâce à ces études, à son Projet de Plan Directeur de l’Aménagement des Réseaux Logistiques et grâce bien sûr à ce séminaire.

 

Enfin, notre action à la tête du Ministère des Postes et de l’Economie Numérique est guidée par l’attention particulière que nous portons aux défis posés par les TIC. Nous sommes désormais dans ce qu’il convient d’appeler une « société de l’information », c’est-à-dire une société qui place au cœur de son fonctionnement les technologies de l'information et de la communication. A ce titre, dans tous les domaines, la modernisation passe désormais par l’information. Les TIC ne sont pas une fin en soi : elles constituent plutôt un outil efficace et rapide de modernisation de développement de tous les secteurs d’activité.

 

Le Togo l’a compris et le gouvernement n’a jamais cessé d’initier des projets innovants mettant les TIC en lien avec tous les autres secteurs d’activité.

 

Nous n’irons pas en détail dans la présentation de nos projets puisque cela sera fait ultérieurement.

 

En outre, il faut souligner que les TIC jouent un rôle-clé dans l’accès au savoir, la croissance économique, la création d’emploi ou encore l’intégration des différentes minorités sociales qui existent au sein de nos sociétés.

 

C’est pourquoi, en notre qualité de Ministre chargée de la transformation numérique du Togo, nous nous réjouissons particulièrement que le secteur du numérique soit considéré comme secteur prioritaire par la JICA.

 

Nous invitons donc les séminaristes ici présents à une participation active et espérons que le niveau des débats va bien permettre à chacune des parties prenantes de tirer profit de cette rencontre.

 

Messieurs les Directeurs Généraux,

Mesdames et Messieurs les représentants de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) ;

Distingués invités ; Mesdames et Messieurs ;

 

Je vous remercie de votre aimable attention !

Discours du Ministre à l'ouverture du séminaire sur les TIC avec l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA)
07 mar 2017
Top