Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Le Togo représenté à la 3ème édition du salon Viva Tech par le ministre Cina Lawson et huit (08) startups

Publié le : 25 mai 2018
Le Togo représenté à la 3ème édition du salon Viva Tech par le ministre Cina Lawson et huit (08) startups

Paris, le 25 mai 2018 - Le Togo participe du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Porte de Versailles) à la 3ème édition de Viva Technology où l’Afrique est l’invitée de marque.

En effet, un espace dénommé Afric@Tech est dédié au continent où plus d’une centaine de startups africaines sont attendues pour révéler le potentiel de créativité, d’ingéniosité et d’innovation du continent.

 

En prenant l’initiative de faire participer certains acteurs de notre écosystème digital, l’ambition de Cina Lawson est de donner une opportunité à nos jeunes startups de côtoyer et de rencontrer des acteurs d’un environnement en perpétuelle mutation. Durant trois jours, ils vont ainsi partir à la rencontre des startups les plus innovantes et des plus grands groupes internationaux et découvrir, par la même occasion, les nouvelles tendances et innovations et créer ainsi de nouvelles opportunités de croissance et ouvrir, pourquoi pas, une nouvelle page de leur success stories. Il s’agit de :

 

  • Sénamé Agbodjinou, Fondateur du Woelab, un espace d’innovation et plus grand fablab du Togo qui s’exprimera notamment sur la blockchain et les fablabs,

 

  • Komlan Folly, CEO de l’African Geospatial Intelligence Agency (AGIA), une entreprise spécialisée dans le big data, la cartographie numérique et l’agriculture de précision. Komlan est un bénéficiaire du programme américain Washington Mandela Fellowship (YALI 2017) qui lui a permis d’effectuer un stage à la NASA,

 

  • Emefa Kpegba, développeur Mobile/Web, Tech Entrepreneure et membre fondateur de l’Afri Tech Hub, un Hub entrepreneurial et technologique qui veut regrouper startups, entreprises, PME, investisseurs et Venture Capital. Elle présentera l’initiative «eTrash2Use» qui consiste à recycler les déchets électroniques en de nouveaux matériels informatiques et électroniques afin de doter chaque togolais d’un ordinateur portable,

 

  • Nadège Afoutou, bénéficiaire du Washington Mandela Fellowship (YALI 2015) et présidente de l’association Education Citoyenneté Changement (E2C) qui forme chaque année plusieurs centaines de jeunes filles sur le territoire togolais à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication via l’initiative Female Tech Camp,

 

  • Dona   Etchri, lauréat du Programme « Connexions Citoyennes » de l’Agence française de Coopération média de CFI Médias et Manager général du Centre local d'incubation numérique (CLIN) qui présentera pour sa part sa plateforme de e-commerce agricole e-agribusiness ainsi que sa plateforme Doomevi dédiée à alerter les autorités sur l’état défectueux d’une infrastructure,

 

  • Helton Yawovi, Co-fondateur de la startup Dashmake, lauréat du concours AppsTogo et bénéficiaire du programme régional Jambar Tech Lab piloté par le CTIC Dakar. L’entreprise présentera sa plateforme d’alerte SOS System, une application mobile de secourisme participatif et d’informations sur la santé,

 

  • Yves Kokoayi, Manager du www.tech228.com, un site d’informations sur le numérique et l’entrepreneuriat au Togo et en Afrique. Vitrine par excellence de l’écosystème de la Tech au Togo, son site a été finaliste du Forum des jeunes entrepreneurs 2016 et nominé au cours de la même année parmi les 20 médias les plus innovants en Afrique par CFI Médias,

 

  • Edem Fiadjoe, CEO de Jet Solutions, une entreprise spécialisée dans le développement d’application. Il présentera Nexus Health, une plateforme qui permet de faire le lien entre les hôpitaux et l’assureur, l’assistance automobile et santé et d’autres formules de satisfaction clientèle.

 

Pour Cina Lawson qui, par ailleurs, est l’une des panelistes sur « l’entrepreneuriat en Afrique », le 24 mai 2018 aux côtés de Thione Niang, fondateur d’Akon Lighting Africa, de Stéphane Richard, PDG d’Orange et de Amrote Abdella, Directrice Régionale Microsoft 4Africa, « Viva Technology est une opportunité extraordinaire d’une plus grande exposition de l’ingéniosité et de la créativité togolaise. Les visiteurs internationaux du salon auront ainsi l’occasion d’apprécier la qualité des start-ups de notre écosystème digital et, partant, constater que cette expertise technologique peut s’exporter ». Selon Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis, l’un des co-fondateurs de Viva Technology, « Il est extrêmement important de montrer qu'il y a de nombreux talents en Afrique, des innovateurs, et leur donner la possibilité de se montrer. » Avec 300 centres d'innovations recensés dans ses 54 pays, l'Afrique a tout le potentiel pour devenir l'un des prochains carrefours de l'innovation mondiale.

 

La cérémonie inaugurale du salon qui s’est tenu ce 24 mai et a connu la présence du président français Emmanuel Macron et de son homologue rwandais Paul Kagamé, son invité spécial. Ensemble, ces derniers ont pris part à au petit déjeuner, en présence de 300 invités triés sur le volet dont le ministre Cina Lawson.

 

Quant aux startups togolaises, elles ont eu l’occasion s’exprimer aux micros de médias de référence comme Rfi, Forbes Africa, Cio Mag etc…

 

Contact presse : presse@numerique.gouv.tg

Participation des Startups togolaises au Salon Viva Tech (CP)
25 mai 2018
Top