Aller au contenu principal

Rencontres Africa 2016 : les bénéfices du numérique pour le développement de l’Afrique

Publié le : 26 sep 2016
rencontres africa 2016

Accroître la digitalisation de l’Afrique pour moderniser les économies africaines

La première édition des Rencontres Africa 2016 s’est tenue les 22 et 23 septembre 2016 au palais d’Iéna à Paris. Il s’agit de la plus importante manifestation économique sur l’Afrique organisée en France, réunissant plus de 1300 participants. L’objectif était notamment de favoriser les échanges entre les décideurs et entrepreneurs africains et français afin de générer des courants d’affaires et des projets de partenariats.

A cette occasion, divers thèmes ont été abordés parmi lesquels : la ville durable (infrastructures, transport, eau...), l’agriculture et l’agrobusiness, les énergies, l’innovation et la révolution numérique, les financements, ainsi que le développement des compétences. 

Au cours d’une conférence plénière sur le thème de « La numérisation, levier de l’économie africaine ? » regroupant sept panelistes, le Ministre des Postes et de l’Economie Numérique, Madame Cina Lawson, a présenté le projet AgriPME consistant en la modernisation du secteur agricole au Togo grâce au versement des subventions d’engrais par portes monnaies électroniques (P.M.E.). Chaque agriculteur vulnérable bénéficiaire a été identifié et doté d’un P.M.E. afin de percevoir sa subvention et de procéder à l’achat des intrants agricoles auprès d’un distributeur agréé, lui même muni d’un P.M.E.. Ce projet, qui est une grande première en Afrique francophone, a également permis de mettre en place un véritable système d’informations agricoles en procédant à l’identification des agriculteurs locaux et au recueil de données dans le secteur (géolocatisation des plantations, surfaces cultivables, spécificité des cultures, quantité de production, etc.).

Le numérique a ici été utilisé comme outil de collecte d’informations et d’amélioration de la distribution des engrais agricoles. Il transforme et modernise non seulement les économies, mais aussi les manières de vivre et de penser, tous les pans de la société sont impactés par le digital.

Pour assurer le développement et la modernisation du continent africain, l’éducation au numérique, à l’utilisation des outils numériques, est indispensable. 

Les échanges tenus lors des Rencontres Africa 2016 ont permis de produire des pistes de réflexion et des recommandations qui seront présentées au sommet des chefs d’Etat africains et français à Bamako en janvier 2017. 

Top