Aller au contenu principal
Ministère des Postes, de l'Economie Numérique et des Innovations Technologiques

Séminaire de sensibilisation des points focaux des ministères et autres institutions de la République sur le projet E-Gouvernement

Publié le : 15 juin 2016
Les points focaux

Sensibilisation des points focaux des ministères et institutions de la république, bénéficiaires du projet E-Gouvernement, à la bonne gestion des équipements.

Les Objectifs du séminaire :

  • Présenter le réseau E-Gouvernement et des services supportés ;
  • Expliciter l'esprit du cadre organisationnel défini à cet effet et fixant les rôles des Points Focaux ;
  • Faire une brève présentation des projets structurants en cours dans le ministère et en lien avec le projet ;
  • Offrir un cadre d’échanges directs et francs entre l’équipe projet du ministère et les points focaux, parties prenantes dont le rôle reste très déterminant.

 

Cette initiative s’est avérée nécessaire, car le projet est aujourd’hui presqu’à terme par rapport à la phase de construction et à la mise en place des infrastructures. Elle a permis à l’assistance de se rendre compte de l’envergure du projet mais aussi et surtout de son importance, de sa place dans la modernisation de l’Etat et de notre administration.



En effet, le projet E-Gouvernement, c’est notamment :

  • 25 Millions de dollars soit plus de 13 milliards de F CFA ;
  • Plus de 200 km de fibre optique ;
  • Plus de 500 bâtiments administratifs reliés (y compris écoles et hôpitaux).

 

Derrière ce résultat :

  • d’importants travaux de génie civil télécoms ;
  • de nombreux équipements modernes d’infrastructures de réseau ; 
  • des séries de formations d’ingénieurs Togolais pour leur donner les capacités de bien gérer les équipements et le système dans son ensemble ;
  • des centres d’opération réseau ;
  • des services d’assistance et de maintenance, etc.

 

Chefs de projets e-gouv

 

Par la même occasion, il a été livré aux points focaux, la longue liste de projets ou initiatives du ministère, relatifs à la gouvernance, à la modernisation de l’administration, au travail collaboratif entre entités ou membres d’une même entité, etc.



Parmi ces initiatives :  

  • La loi sur la société de l’Information (Dématérialisation) ; 
  • La loi sur les transactions électroniques (Dématérialisation) ;
  • La construction d’un centre d’hébergement (Carrier Hotel,) et d’un point d’échange Internet (IXP) entre opérateurs ;
  • La dotation du pays d’un Portail Togo (Ecosystème digital), permettant d’accéder désormais à tous les sites web étatiques par une seule et même adresse ;
  • L’extension de la messagerie gouvernementale au personnel de l’administration togolaise ;
  • Des plateformes de partage d’informations (Open data), d’accès au service administratif (service-public.tg), ou de création d’entreprises en ligne.

 

Au cours des échanges, les inquiétudes des participants ont globalement tourné autour de l’aspect sécurisation du système et confidentialité par rapport aux données.

Les spécialistes ont saisi cette occasion pour démontrer les différentes mesures prises liées à la sécurité informatique et à la confidentialité et ont tenu à rassurer les uns et les autres de la fiabilité du système, cette question ayant été bien pris en compte dans la conception du projet.

Le projet E-Gouvernement est initié par le gouvernement togolais pour répondre à un certain nombre de besoins aux plans administratif, organisationnel, institutionnel dans le but d’inscrire le pays dans la modernité.

Top