Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Attribution de licences 4G

Résumé

Le déploiement de la 4G sur le territoire assurera du très haut débit de l’internet mobile.

Contexte


L’accès pour tous à l’internet haut débit est l’une des priorités du ministère. En Afrique, environ 41% de la population utilise un téléphone portable, il s’agit de l’outil de télécommunications le plus rependu sur notre continent. Avec l’avènement de l’Internet, le mobile n’est plus uniquement un moyen de communication traditionnel, il est désormais utilisé pour des services complémentaires, pour faciliter l'accès à des services primordiaux comme l'éducation, la santé mais également l’inclusion financière grâce à la création de portemonnaies électroniques et le développement d’applications mobiles diversifiées.

 

Pour accompagner cette évolution technologique, nous avons attribué des licences 3G à Togo Cellulaire en 2009 et à Atlantique Telecom (Moov) en janvier 2016. Ce renforcement du réseau 3G a déjà permis d’accroitre considérablement le taux de pénétration de la data.

 

Les connexions de 3ème génération (3G) offrent aux consommateurs des débits compris entre 2 Mbit/s pour la 3G et 7 à 10 Mbits/s pour la 3G+. Ce qui signifie qu’il est possible de télécharger en 3G+ jusqu’à 10 Mbits/s.

 

Il est temps, aujourd’hui, d’aller plus loin dans l’internet mobile pour améliorer notre connectivité et obtenir la satisfaction des consommateurs. Ainsi, en août 2016, le conseil des ministres a donné son accord pour que des négociations soient entamées entre le régulateur (l’ART&P) et les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire).

Description

La 4G est la 4ème génération de norme de réseaux de téléphonie qui succède aux normes précédentes notamment 2G et 3G. La 4G permet le « très haut débit mobile », elle sera donc plus avantageuse parce qu’elle est entièrement basée sur internet et que les débits fournit sont bien plus importants.

 

L’octroi de ces licences permettrait d’augmenter plus rapidement le déploiement des nouvelles technologies mobiles et de rendre plus accessible l’internet haut débit. La technologie 4G se compose de deux évolutions : il y a tout d’abord la 4G LTE puis la 4G LTE Advanced (comme l’évolution 3G à 3G+ pour la 3G).

 

Cette 4ème génération proposera des débits compris entre 40 et 150 Mbits/s pour la 4G LTE et pouvant potentiellement avoisiner jusqu’à 1 Gb/s pour la 4G LTE Advanced. Ces débits sont 4 à 100 fois supérieurs à ceux disponibles en 3G+.

 

La 4G permettra aux consommateurs de pouvoir télécharger un film ou de la musique en ayant une conversation téléphonique. Le téléchargement d'un album prenant une vingtaine de minutes en 3G, ne prendrait plus que quelques secondes en 4G et il faudrait compter environ 2 minutes pour le téléchargement d’un film. Les addicts des films et séries télévisées pourront également accéder au streaming en haute définition et les passionnés de jeux vidéo pourront jouer à distance, en n’ayant qu’à télécharger seulement de la vidéo. Plus besoin de stockage, tout sera consultable en temps réel.

 

Objectifs

Les objectifs du projet sont :

  • rationaliser les investissements des opérateurs qui investissent d’avantage sur des solutions à même de fournir des services 3G et 4G (sigle ran) ;

 

  • d’améliorer la qualité de service ;

 

  • d’améliorer la disponibilité de l’internet haut débit sur une plus grande partie du territoire.
 

Etat d'avancement

Le projet de cahier des charges type relatif à la licence 4G a été finalisé. Les négociations sont en cours entre l’Autorité de Régulation et les deux opérateurs de téléphonie mobile titulaires d’une licence au Togo (Moov et Togo Cellulaire).

Prochaines étapes

Finalisation des négociations entre l’ARTP et les opérateurs sur le cahier des charges et sur les modalités financières. L'attribution des licences est prévue d’ici la fin du troisième trimestre 2017.

Point de contact

Monsieur Oumar SAKHO, Conseiller Stratégique

email : oumar.sakho@numerique.gouv.tg

Top