Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Environnement Numérique de Travail - ENT

Résumé

Le projet ENT consiste à déployer des outils TIC dans les établissements scolaires pour adapter la formation aux besoins économiques et sociaux du pays.

Contexte


Le système éducatif togolais comporte plusieurs faiblesses parmi lesquelles l’adéquation de formation à l’emploi, l’insuffisance de manuels et matériels didactiques essentiels pour les élèves et les enseignants, de mauvaises conditions d’apprentissage ainsi qu’une mauvaise circulation des informations entre les différentes structures en charge de l’éducation.

 

Fort de ce constat, les Ministères en charge de l’éducation en partenariat avec le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique, ont lancé le projet « Environnement Numérique de Travail (ENT)» pour pallier aux problèmes rencontrés dans le système éducatif Togolais grâce aux technologies de l’information et de la communication.

Description

Ce programme est structuré autour de quatre composantes, à savoir :

 

Composante 1 : la mise en place dans chaque établissement scolaire concerné, des aménagements et des équipements informatiques nécessaires au déploiement de l’Environnement Numérique de Travail.

 

Il s’agit de mettre en place un réseau informatique connecté à Internet pour faciliter la circulation de l’information administrative et pédagogique et d’offrir aux utilisateurs un ensemble de services numériques pour moderniser la formation des élèves :

  • services de gestion de la vie scolaire ;
  • services d’accès et de mise à disposition de nouvelles ressources pédagogiques ;
  • services d’accompagnement d’activités pédagogiques et suivi des élèves ; et
  • services de communication et d’échange entre les membres de la communauté éducative.

 

Composante 2 : le renforcement des capacités des acteurs.

 

Ce volet concerne tous les acteurs au sein des lycées (proviseur, personnel administratif, enseignants, personnel TIC …) et couvre l’ensemble des domaines de compétences nécessaires pour la réussite du projet, à savoir :

  • l’utilisation des outils bureautiques ;
  • l’utilisation des services de l’ENT ; 
  • l’intégration des logiciels professionnels dans la formation des élèves (enseignement technique) ; et
  • l’administration et l’animation de l’ENT.

 

Composante 3 : l’accompagnement des acteurs dans la conduite et la mise en œuvre du projet au sein des établissements et au niveau institutionnel.

 

 Il s’agit ici :

  • d’apporter aux comités de pilotage, une expertise en matière de conduite de projet d’intégration des TIC dans la vie administrative et pédagogique ;
  • d’accompagner les acteurs dans la mise en place, au sein de ces établissements,d’une organisation favorisant l’utilisation de ces outils par tous ;
  • d’accompagner les équipes dans la définition des priorités et le suivi – évaluation des actions planifiées ; et
  • d’accompagner les enseignants dans l’utilisation des TIC pour enseigner autrement.

 

Composante 4 : le développement d’une plateforme d’échange et de collaboration au niveau national pour répondre aux besoins de la Communauté éducative.

 

Elle permet : 

  • la promotion de l’usage des TIC dans les établissements en favorisant la mutualisation et le partage des ressources pédagogiques ; et
  • une meilleure circulation des informations administratives et pédagogiques pour une meilleure gouvernance du système éducatif.

Objectifs

L’objectif du projet est de généraliser l’utilisation des TIC dans les établissements scolaires pour une meilleure adaptation de la formation aux besoins économiques et sociaux.

Etat d'avancement

Une phase pilote du projet est conduite depuis mars 2015 dans 3 lycées au Togo et a permis d’obtenir des résultats significatifs.

 

Les lycées concernés par cette phase pilote sont : 

  • le lycée d’enseignement technique et professionnel d’Aného-Glidji ;
  • le lycée d’enseignement technique et professionnel de Sokodé ; et
  • le lycée scientifique de Kara.

 

Dans chacun de ces lycées ont été installés :

  • un réseau informatique (filaire et Wifi) connecté à Internet ;
  • des services de gestion de la vie scolaire ;
  • un "pôle ressources » comprenant des espaces de travail pour les enseignants, des espaces de travaux personnels pour les élèves et des salles multimédias ; et
  • des ordinateurs portables pour une utilisation des ressources pédagogiques et des logiciels professionnels directement en salle de classe.

 

En octobre 2016, le lycée scientifique de Lomé s’est ajouté aux 3 premiers établissements équipés.

Ce qui porte aujourd’hui à 4 le nombre des lycées équipés.

 

Dans ces lycées,  ce sont 2500 élèves et 210 enseignants et personnels administratif qui sont formés et utilisent quotidiennement ces outils de l'ENT.

Prochaines étapes

D’ici fin mars 2017, l’ENT sera déployé dans 6 nouveaux lycées techniques répartis sur tout le territoire national.

 

Ces établissements sont : 

  • le lycée d’enseignement technique et professionnel de Lomé – Adidogomé ;
  • le lycée d’enseignement technique et professionnel d’Attiégou ;
  • le lycée d’enseignement technique et professionnel d’Atakpamé ;
  • le lycée d’enseignement technique et professionnel de Kanté ;
  • le lycée d’enseignement technique et professionnel de Mango ; et
  • le collège technique Hermann Gmeiner de Kara.

 

À la rentrée scolaire prochaine (septembre 2017), 4 Centres Régionaux d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle (CRETFP) viendront s’ajouter aux 6 établissements ci-dessous. Il s’agit :

  • du CRTFP de Lomé RM ;
  • du CRTFP de Kpalimé ;
  • du CRTFP de Kara ; et
  • du CRTFP de Dapaong.

 

 Au total, ce seront 14 lycées techniques et scientifiques qui seront alors équipés d’un ENT. Cela représentera plus de 12500 élèves bénéficiaires et près de 1250 personnels administratifs et enseignants formés.

 

La généralisation du projet ENT au reste des lycées de l’enseignement général est en cours d’élaboration et devrait débuter dès 2018.

Equipe projet

Monsieur HAYIBOR Florian, Chef de Projet

Monsieur TCHAMDJA Balam Sosso, Chef de Projet Adjoint

Monsieur FIOKOUNA Pascal, Administrateur-animateur ENT au LETP d’Aného-Glidji

Monsieur AGBOTOUNOU Koffi, Administrateur-animateur ENT au LETP de Sokodé

Monsieur MISSIAMEY Eliké, Administrateur-animateur ENT au Lycée Scientifique de Kara

Point de contact

Monsieur HAYIBOR Florian, Chef de Projet

email : florian.hayibor@numerique.gouv.tg

Infographies liées

Articles liés

20 mar 2015

Une cérémonie d’inauguration d’un système de mise en réseau de toutes les classes, des enseignants et des apprenants, s’est tenue le 20 mars 2015, au Lycée d’Aného Glidji en présence du ministre des Postes et de l’Economie Numérique.

Documents

Des enseignants passent la certification"CERTI Scol' grâce au projet ENT
20 juil 2017

ENT_Suivi et évaluation des usages de l'ENT
29 mai 2017

ENT_Plaquette de présentation ENT au LEPT d'Adidogomé
29 mai 2017

ENT_Photos des six lycées équipés
29 mai 2017

Plaquette de présentation de l'enseignant et l'ENT
02 mai 2017

Plaquette de présentation l'ENT au lycée scientifique de Lomé
02 mai 2017

Plaquette de présentation de l'ENT au Togo (mars 2015)
02 mai 2017
Top