Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Point d'échange Internet (IXP)

Résumé

Le point d’échange internet (IXP) du Togo permet d’interconnecter les fournisseurs d’accès internet (FAI) dans le but de rendre plus rapide le trafic internet et de réduire le coût de la connexion internet.

Contexte


Les infrastructures de télécommunications initialement présentes sur le territoire ne permettent plus d’assurer une connexion suffisante de la population, à des prix attrayants.

 

Pour cette raison, le Togo s’est engagé, comme plusieurs pays de la sous-région, dans le Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communications (WARCIP), afin d’augmenter la portée géographique des réseaux à large bande, c’est-à-dire des réseaux capables d’acheminer de grands débits internet et ainsi réduire les coûts des services de communications sur le territoire.

 

Le projet WARCIP Togo comprend notamment la construction d'un centre de données et la mise en place d'un point d'échange internet (IXP).

Description

Qu’est-ce qu’un point d’échange internet ?

 

Avant la mise en place de l’IXP, les opérateurs locaux n’étaient pas connectés entre eux. Par exemple, lorsqu’un internaute abonné à un « opérateur local A » envoyait un email à un abonné à un « opérateur local B », cet email transitait obligatoirement par l’étranger avant d’être réceptionné au Togo. Il en était de même lorsqu’un internaute voulait se connecter à un site web hébergé au Togo. Le trafic internet est d’abord redirigé à l’étranger (par ex. Londres) avant de revenir au Togo.

 

Issu du Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communications (WARCIP), l’IXP est donc une infrastructure physique qui permet aux fournisseurs d’accès internet (FAI), de s’interconnecter directement les uns aux autres, en un même endroit, et d’échanger du trafic internet entre leurs réseaux grâce à des accords mutuels. C’est-à-dire que l’IXP assure la gestion des échanges locaux au niveau national, sans transit par l’international.

 

L’entreprise CFAO Technologies a eu pour mission de mener à bien les travaux d’installation du point d’échange internet qui ont débuté le 15 février 2017.

 

Le point d’échange est géré par l’association « Togo Internet Exchange Point » ou TGIX. Cette association composée des opérateurs de télécommunication ainsi que des fournisseurs d’accès internet a été créée le 17 janvier 2017.

 

En attendant la construction du centre d’hébergement de données (« carrier hotel ») également prévu par le projet WARCIP-Togo, le point d’échange internet se situe actuellement au centre d’opération du réseau, le fameux NOC, qui assure la gestion du réseau E- Gouvernement.

Objectifs

Les objectifs sont :

 

  • de rendre plus rapides l’accès aux sites togolais et le trafic internet national ;

 

  • de réduire les coûts de connexion comme les opérateurs paieront moins de frais liés à l’envoi du trafic internet à l’international ; et

 

  • de favoriser la création et l’hébergement de contenus locaux.

Etat d'avancement

Le point d'échange internet (IXP) est opérationnel et a été inauguré le 15 juin 2017.

Prochaines étapes

Nous invitons les opérateurs GVA Togo et TEOLIS SA à rejoindre l'association TGIX.

Point de contact

Monsieur Mayeki ALI-KPOHOU, Coordonateur WARCIP Togo

email : mayeki.alikpohou@numerique.gouv.tg

Articles liés

15 juin 2017

Lomé, le 15 Juin 2017 – Le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique (MPEN)  inaugure le premier point d’échange internet (IXP) du Togo qui permet d’interconnecter les fournisseurs d’accès internet (FAI) dans le but de réduire le coût de la connexion internet.

Avis et annonces

Documents

Benchmark des IXP et carrier hotels en Afrique
19 juin 2017

Description des besoins et des solutions préconisées pour l’IXP et le Carrier Hotel du Togo
19 juin 2017
Top