Déclaration de politique du secteur postal

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Face aux nouveaux défis de l’ère du numérique qui est omniprésent dans tous les secteurs de l’économie et qui impacte les rapports humains et le fonctionnement des entreprises, le secteur postal se doit, pour sa pérennité, d’opérer une mutation pour continuer à jouer son rôle de levier de l’économie à travers une nouvelle politique sectorielle plus dynamique.

L’environnement postal international connaît, depuis plusieurs années, une importante évolution. D’une situation de monopole autrefois, le secteur postal s’est retrouvé, de nos jours, soumis à un environnement concurrentiel. Cette situation est la résultante des mutations intervenues dans l’économie mondiale caractérisée par la libéralisation du secteur, la globalisation, et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les activités.

Les prestations postales, traditionnellement limitées à des produits et services de la poste aux lettres, aux colis et aux services financiers postaux se sont retrouvées confrontées à la concurrence de produits et services équivalents intégrant des moyens de communication électronique.

Ces nouveaux défis imposent de nouvelles orientations stratégiques en vue d’assurer un développement harmonieux et durable du secteur postal.

Le Gouvernement Togolais entend relever les défis de développement dans le secteur postal afin de lui permettre de participer activement au développement économique du pays et contribuer à la réduction de la pauvreté et partant à l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Il s’agit, de définir les nouveaux axes stratégiques du secteur postal pour les cinq prochaines années qui tiennent compte des situations internes et externes actuelles du secteur et toutes les influences politiques, économiques, juridiques, sociales et technologiques qui sont susceptibles de l’affecter.

Dans ce cadre, le Gouvernement veillera à atteindre les objectifs suivants :

  • Améliorer la performance globale du secteur postal en garantissant une concurrence équitable au sein du secteur postal, et la fourniture d’un service postal universel de qualité ;
  • Développer les services financiers postaux afin de promouvoir l’inclusion financière, la lutte contre la pauvreté, en offrant à la population, un large accès aux services d’épargne, de comptes postaux, de transferts d’argents, de prêts, et d’assurances et en œuvrant pour orienter l’utilisation des fonds mobilisés en direction de l’investissement privé ;
  • Diversifier l’activité postale et promouvoir les produits et services innovants, par référence au réseau tridimensionnel (physique, financier, électronique), de manière à tirer profit des points de proximité des opérateurs postaux, et à capter le potentiel de croissance tiré par les technologies de l’information, en matière notamment de transactions électroniques, de soutien à l’économie numérique et à l’administration électronique ;
  • Transformer l’opérateur historique, la SPT, en une entreprise moderne, innovante, financièrement équilibrée, à travers la mise en place de réformes organisationnelles et commerciales et d’un programme de modernisation.     
  • Mettre en place un système d’adressage traditionnel et électronique pour couvrir les besoins de messagerie émanant de l’éducation, la santé, les services administratifs, les prestations et pensions sociales, la distribution des factures, ainsi que les besoins liés au commerce électronique et au développement des services postaux et de l’économie.

Permettre au secteur postal de jouer pleinement son rôle dans le développement à travers quatre principaux axes :

  • l’élargissement et la dynamisation du marché ;
  • l’innovation, la promotion des TIC et la diversification des services postaux ;
  • la promotion du service postal universel par l’amélioration de la couverture et de l’accès aux services ;
  • la modernisation et la gouvernance de la Société des Postes du Togo (SPT) opérateur public et prestataire du service postal universel.

Projet disponible.

Mise en oeuvre du projet.

Face aux nouveaux défis de l’ère du numérique qui est omniprésent dans tous les secteurs de l’économie et qui impacte les rapports humains et le fonctionnement des entreprises, le secteur postal se doit, pour sa pérennité, d’opérer une mutation pour continuer à jouer son rôle de levier de l’économie à travers une nouvelle politique sectorielle plus dynamique.

L’environnement postal international connaît, depuis plusieurs années, une importante évolution. D’une situation de monopole autrefois, le secteur postal s’est retrouvé, de nos jours, soumis à un environnement concurrentiel. Cette situation est la résultante des mutations intervenues dans l’économie mondiale caractérisée par la libéralisation du secteur, la globalisation, et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les activités.

Les prestations postales, traditionnellement limitées à des produits et services de la poste aux lettres, aux colis et aux services financiers postaux se sont retrouvées confrontées à la concurrence de produits et services équivalents intégrant des moyens de communication électronique.

Ces nouveaux défis imposent de nouvelles orientations stratégiques en vue d’assurer un développement harmonieux et durable du secteur postal.

Le Gouvernement Togolais entend relever les défis de développement dans le secteur postal afin de lui permettre de participer activement au développement économique du pays et contribuer à la réduction de la pauvreté et partant à l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Il s’agit, de définir les nouveaux axes stratégiques du secteur postal pour les cinq prochaines années qui tiennent compte des situations internes et externes actuelles du secteur et toutes les influences politiques, économiques, juridiques, sociales et technologiques qui sont susceptibles de l’affecter.

Dans ce cadre, le Gouvernement veillera à atteindre les objectifs suivants :

  • Améliorer la performance globale du secteur postal en garantissant une concurrence équitable au sein du secteur postal, et la fourniture d’un service postal universel de qualité ;
  • Développer les services financiers postaux afin de promouvoir l’inclusion financière, la lutte contre la pauvreté, en offrant à la population, un large accès aux services d’épargne, de comptes postaux, de transferts d’argents, de prêts, et d’assurances et en œuvrant pour orienter l’utilisation des fonds mobilisés en direction de l’investissement privé ;
  • Diversifier l’activité postale et promouvoir les produits et services innovants, par référence au réseau tridimensionnel (physique, financier, électronique), de manière à tirer profit des points de proximité des opérateurs postaux, et à capter le potentiel de croissance tiré par les technologies de l’information, en matière notamment de transactions électroniques, de soutien à l’économie numérique et à l’administration électronique ;
  • Transformer l’opérateur historique, la SPT, en une entreprise moderne, innovante, financièrement équilibrée, à travers la mise en place de réformes organisationnelles et commerciales et d’un programme de modernisation.     
  • Mettre en place un système d’adressage traditionnel et électronique pour couvrir les besoins de messagerie émanant de l’éducation, la santé, les services administratifs, les prestations et pensions sociales, la distribution des factures, ainsi que les besoins liés au commerce électronique et au développement des services postaux et de l’économie.

Permettre au secteur postal de jouer pleinement son rôle dans le développement à travers quatre principaux axes :

  • l’élargissement et la dynamisation du marché ;
  • l’innovation, la promotion des TIC et la diversification des services postaux ;
  • la promotion du service postal universel par l’amélioration de la couverture et de l’accès aux services ;
  • la modernisation et la gouvernance de la Société des Postes du Togo (SPT) opérateur public et prestataire du service postal universel.

Projet disponible.

Mise en oeuvre du projet.