• Accueil
  • Discours du Ministre des Postes et de l’Economie Numérique à l’occasion de la journée des jeunes filles dans secteur des TIC

Discours du Ministre des Postes et de l’Economie Numérique à l’occasion de la journée des jeunes filles dans secteur des TIC

Discours du Ministre des Postes et de l’Economie Numérique à l’occasion de la journée des jeunes filles dans secteur des TIC

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Chers collègues membres du gouvernement ;

 

Monsieur le Directeur Général de l’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P) ;

 

Mesdames et Messieurs les Directrices et Directeurs des établissements d’enseignement ;

 

Mesdames et Messieurs les responsables et enseignants ;

 

Mesdames les ingénieurs et techniciennes travaillant dans le secteur des TIC,

 

Mesdames et Messieurs les invités, Chères élèves et étudiantes, Mesdames et Messieurs ;

 

Au nom du gouvernement et en mon nom personnel, je souhaite à chacun d’entre vous, la bienvenue à cette conférence.

 

La journée des jeunes filles dans le secteur des TIC a été instituée par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) en 2010 au Mexique.

 

Depuis 2011, cette journée est célébrée chaque année, le quatrième jeudi du mois d’avril. En instituant cette journée, l’UIT entend créer un mouvement mondial, pour encourager les jeunes filles à faire des études, embrasser une carrière dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

 

Mesdames et Messieurs, chères sœurs,

 

Selon les estimations de l’UIT, il manquera près de deux millions d’employés qualifiés dans le secteur des TIC d’ici les cinq prochaines années. Mesdames, et Mesdemoiselles, vous qui étudiez dans ce secteur, que ce soit l’informatique, la programmation ou encore l’administration des réseaux, vous êtes donc bien placées pour y faire carrière et être recrutées.

 

Les opportunités offertes par les TIC se situent à un double niveau. Le secteur offre des opportunités d’emplois et crée un environnement propice au développement économique.

 

En effet, les opportunités d’emplois dans l’économie numérique continuent d’augmenter et de nombreux pays et régions s’attendent à une croissance de la demande en personnel qualifié, avec des compétences notamment en mathématiques, en sciences, en ingénierie et en informatique.

 

Chères sœurs,

 

La prochaine génération de professionnels des TIC, que nous voulons plus représentative pour les femmes, pourra saisir ces différentes opportunités qui exigent un esprit de leadership, d’entrepreneuriat et d’innovation.

 

C’est pourquoi nous saisissons cette heureuse occasion, pour vous encourager à choisir le secteur des TIC pour votre avenir professionnel.

 

Pour marquer la célébration de cette journée au Togo, une série d’activités a été planifiée sur trois jours en partenariat avec le monde scolaire, estudiantin et entrepreneurial.

 

Durant ces trois jours de célébration, je suis convaincue que les différentes interventions et les actes concrets qui seront posés, permettront de démystifier le secteur des TIC.

 

J’en appelle aussi à la détermination des parents et des communautés, à encourager les jeunes filles à s’intéresser à ce secteur.

 

Pour notre part, nous avons décidé l’octroi à partir de la rentrée prochaine, de bourses d’études aux étudiantes en TIC les plus méritantes. Les modalités de soumission et d’octroi seront précisées ultérieurement par communiqué. Pour cette rentrée, les bourses octroyées seront toutefois nationales, les études à l’étranger ne pourront être prises en charge.

 

J’encourage vivement nos jeunes togolaises à se lancer et devenir de véritables NanaTech pour démontrer leur force technologique et leur leadership !

 

Nous sommes bien conscients, au niveau du gouvernement de l’importance de la vulgarisation de l’outil informatique, pour susciter de nouvelles vocations et des grands succès. C’est ainsi que nous soumettrons à l’Assemblée nationale lors de l’adoption du budget 2017, la suppression des taxes douanières sur les équipements informatiques. Cette mesure, si elle est adoptée, vous permettra de disposer de ces outils à des prix plus abordables.

 

Distingués invités, chères sœurs,

 

En ouvrant les travaux de cette journée des jeunes filles dans le secteur des TIC, je formule le souhait de voir à l’horizon 2020, des femmes togolaises entrepreneurs, dont les réussites iront au-delà du continent africain. Vous en avez les capacités et nous vous aiderons à y parvenir.

 

Tout en souhaitant plein succès à vos activités, je déclare lancées les activités marquant la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC au Togo.

 

Je vous remercie pour votre attention.