• Accueil
  • E-village, une initiative, deux atouts

E-village, une initiative, deux atouts

E-village, une initiative, deux atouts

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le conseil des ministres du 11 mars 2016 a approuvé une communication conjointe des ministères de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, et des Postes et de l’Economie Numérique sur la mise en place du projet « e-village ».

L’objectif de ce projet est de rapprocher la plus petite unité administrative du pays, qu’est le village, de l’administration centrale, en renforçant la communication et les échanges d’informations, en vue de permettre une meilleure efficacité dans la gestion et la fourniture du service aux citoyens.
 
Le projet consiste à doter tous les chefs de cantons et de villages (soit près de 4300 personnes) du Togo, d’un téléphone portable, d’une carte SIM et d’un crédit téléphonique mensuel. 
 
Au-delà de la possibilité pour les chefs de village ou de canton de communiquer en cas d’alerte et de la possibilité pour l’administration centrale de les joindre rapidement à tout moment, « e-village » est un outil efficace de sondage et de collecte de données. Les avantages de cette initiative sont multiples : la sécurisation, la prévention et la gestion des risques (sanitaires, catastrophiques, etc.), le déploiement de différents outils de suivi et de gestion de l’Etat civil (naissances, mariages, décès, etc.).
 
De nombreuses initiatives sont menées par les autorités togolaises ces dernières années pour moderniser l’Administration avec un important chantier de mise en place d’une Administration électronique.

« E-village » dont le déploiement sera conduit par l’institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), a vocation à renforcer la participation des acteurs à la base, aux efforts de développement du gouvernement.