• Accueil
  • Lancement du séminaire de renforcement des capacités des acteurs du secteur en matière de gestion et de traitement des données TIC

Lancement du séminaire de renforcement des capacités des acteurs du secteur en matière de gestion et de traitement des données TIC

Lancement du séminaire de renforcement des capacités des acteurs du secteur en matière de gestion et de traitement des données TIC

Lancement du séminaire de renforcement des capacités des acteurs du secteur en matière de gestion et de traitement des données TIC

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lomé, le 10 décembre 2019 – Le Directeur Général de l’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P) a procédé ce matin à l’ouverture au nom du Ministre des Postes, de l’Économie Numérique et des Innovations Technologiques du séminaire de renforcement des capacités des acteurs du secteur sur la gestion et le traitement des données TIC. Ce séminaire organisé en collaboration avec l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) se tient à Lomé du 10 au 13 décembre 2019.

Le gouvernement togolais a inscrit le numérique au cœur de sa stratégie nationale de développement pour accélérer le développement des secteurs prioritaires de l’économie nationale et moderniser son administration. La politique sectorielle retenue à cet effet vise à faire du Togo un hub de services et un centre international d’innovation et de compétence digitale. La mise en œuvre de cette stratégie qui s’étend sur la période 2018-2022, a permis au Togo d’enregistrer ces dernières années des résultats significatifs. Le taux de pénétration de la téléphonie est ainsi passée de 70,4% en 2015 à 84% en 2018 et le taux de pénétration de l’internet de 12,9% à 49,5% sur la même période. Les tarifs ont également fait l’objet de baisses importantes, comprises entre 30% et 85% sur les 4 dernières années.

L’un des objectifs de la Déclaration de politique sectorielle est de faire figurer le Togo dans le Top 10 des pays africains sur les grands indicateurs internationaux. Mais force est de constater le mauvais classement du pays dans les différents rapports dont ceux de l’UIT malgré ses excellentes performances. Cet état des choses s’explique essentiellement par les insuffisances constatées dans les données sur les indicateurs TIC fournies à l’UIT.

Pour remédier à ces insuffisances qui impactent négativement la réputation et la compétitivité du Togo, le Ministère a sollicité un appui technique du Bureau de développement de l’UIT (BDT) pour le renforcement des capacités des différents acteurs (Ministère, ART&P, l’INSEED, Opérateurs) qui contribuent à l’élaboration des statistiques sur les TIC en matière de collecte, de gestion et de traitement des données TIC.  Le séminaire démarré ce jour s’inscrit donc dans ce cadre. Durant 4 jours, un expert mandaté par l’UIT va outiller ces différents acteurs sur les méthodologies de l’UIT en matière de collecte, de gestion et de traitement des données TIC, afin de leur permettre d’être à même de collecter et de renseigner le mieux possible les indicateurs et les questionnaires de l’UIT relatifs aux TIC.

Socle du Plan National de Développement (PND), le numérique est au cœur des priorités du gouvernement togolais. En témoigne la forte croissance désormais affichée par le Togo, fruit des réformes entreprises ces dernières années notamment l’ouverture du marché à deux nouveaux fournisseurs d’accès à internet (Teolis SA et GVA Togo) et l’octroi de la 4G aux opérateurs. Par ailleurs, l’entrée récente des investisseurs internationaux dans le capital de l’opérateur historique TOGOCOM devrait soutenir cette croissance. Il s’avère donc important d’outiller les acteurs pour mieux la promouvoir.

Contact presse presse@numerique.gouv.tg

Fermer le menu

Effectuer votre recherche