• Accueil
  • Togo, suppression des taxes douanières sur les terminaux informatiques

Togo, suppression des taxes douanières sur les terminaux informatiques

Togo, suppression des taxes douanières sur les terminaux informatiques

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Conseil des ministres a adopté ce 7 avril, une communication du Ministre chargé de l’Economie numérique  relative à la suppression des droits de douanes sur les téléphones et le matériel informatique destinés aux ménages.
 
Comme nous le savons, plusieurs initiatives sont constamment prises depuis ces 5 dernières années dans le sens de l’amélioration de la qualité de service et de la baisse des couts afin de rendre les produits TIC accessibles pour tous.
 
Même si faire baisser les couts des communications électroniques au Togo constitue toujours l’une des principales et profondes préoccupations du gouvernement, il faut reconnaitre que des évolutions considérables ont été enregistrées par rapport à la courbe des tarifs.
 
Par rapport à la qualité de service, il  est souvent considéré que pour permettre des communications fluides en tout temps et en tout lieu, il suffit d’étendre ou de renforcer les infrastructures TIC. Si cela est principalement vrai, il faut cependant noter d’autres facteurs déterminants tels que la qualité des terminaux que l’on utilise.
 
Or, l’un des obstacles dans l’acquisition des terminaux répondant aux normes et qualités requises, ce sont les droits de douanes et autres taxes qui s’appliquent à ces équipements, obligeant le consommateur à se contenter des produits de moindre qualité et souvent issus du marché informel.
 
Pour y remédier, le Ministre des Postes et de l’Economie Numérique, Madame Cina Lawson, a entrepris d’obtenir une suppression de taxes sur les terminaux et équipements informatiques destinés aux ménages.
 
Voilà l’esprit qui a sous-tendu cette communication suite à laquelle le Conseil des ministre a donné mandat au Ministère des Postes et de l’Economie Numérique pour engager des actions devant aboutir à la défiscalisation des terminaux mobiles et autres équipements informatiques destinés aux consommateurs.
 
« Plusieurs projets de renforcement d’infrastructures TIC sont en cours au niveau du ministère dans le but de faire baisser les couts, d’améliorer la qualité des services, et de rendre les différents services accessibles pour tous. Quelle que soit la portée de ces efforts, le résultat sera vain si l’acquisition de terminaux de qualité n’est pas facilité », a déclaré Madame Cina Lawson.
 
Cette disposition devra être adoptée par l’Assemblée nationale pour le compte de la prochaine loi de finances (Budget 2017) pour sa mise en œuvre.
 
La mise en œuvre d’une telle mesure va permettre à toutes les couches sociales (y compris, enfants, élèves, étudiants, paysans, etc.) de pouvoir disposer de terminaux fixes ou mobiles de qualité et de profiter pleinement des investissements réalisés par l’Etat dans le secteur des communications électroniques.