• Accueil
  • Validation d’un dispositif de formation des enseignants à l’utilisation des ressources éducatives libres

Validation d’un dispositif de formation des enseignants à l’utilisation des ressources éducatives libres

Validation d’un dispositif de formation des enseignants à l’utilisation des ressources éducatives libres

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’atelier de validation d’un dispositif de formation des enseignants à l’utilisation des ressources éducatives libres a lieu du 9 au 12 décembre au Ministère des Postes et de l’Economie Numérique.

Avec la progression des TIC, le système éducatif doit répondre à de nouveaux besoins notamment la  redéfinition des rôles traditionnels des acteurs du système d’enseignement. Ce référentiel définit les compétences requises pour permettre à l’enseignant d’être efficace grâce aux TIC et de savoir les transmettre aux élèves. La démarche d’approche collaborative, de créativité et de résolutions de problèmes grâce à l’usage des TIC, va permettre aux élèves de devenir des acteurs efficaces de la société.

En février 2015, un séminaire a eu lieu pour mobiliser, sensibiliser et informer les acteurs de l’éduction sur l’importance de l’utilisation des TIC dans l’éducation et sur le référentiel.  En amont à ce séminaire, un dispositif numérique a été élaboré pour la formation des enseignants à l’utilisation des TIC à l’école.

Le présent atelier est organisé à l’intention des acteurs de l’enseignement et a pour objectif  d’expérimenter la plateforme, de recueillir les avis des participants sur le comportement du dispositif et de procéder à son amélioration.

L’atelier s’inscrit dans le cadre d’une synergie avec le projet ENT (Environnement Numérique de Travail) mis en place par le ministère chargé du numérique. Il faut rappeler que le projet ENT a pour objectif l’intégration des TIC dans le système éducatif afin de permettre aux apprenants ainsi qu’à tous les acteurs du système éducatif de tirer meilleur profit des avancées technologiques.