Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Atelier de restitution de l’étude sur les modules de formation spécialisés en TIC

Publié le : 26 juil 2018
Atelier de restitution de l’étude sur les modules de formation spécialisés en TIC

Lomé, le 26 juillet 2018 – Le Ministère des Postes et de l’Économie Numérique, à travers le Programme Régional Ouest Africain de Développement des Infrastructures de Communications (West African Regional Communication Infrastructure Program ou WARCIP), a réceptionné ce jour, l’étude du Consortium SFERE-SOFRECOM-AUF portant sur la conception de modules de formations spécialisées en technologies de l’information et de la communication (TIC).

Cette étude se propose de faire, d’une part, un état des lieux des programmes de formation en TIC au Togo et d’autre part, de dresser un inventaire des besoins en compétences TIC, afin de recueillir les observations de l’ensemble des parties prenantes et des potentiels acteurs de l’écosystème.  A terme, l’ambition de ce programme, est de proposer une mise à jour des formations du secteur pour les adapter pleinement aux besoins du marché. Comme l’a rappelé dans son discours de clôture, Mme Cina Lawson, Ministre des Postes et de l’Économie Numérique, « l’investissement dans le secteur des TIC doit s’accompagner d’un modèle pédagogique innovant favorisant à la fois des savoirs procéduraux, déclaratifs, critiques et réflexifs des apprenants »

 

Dans le cadre de la vison impulsée par le Chef de l’Etat et mise en œuvre par le gouvernement togolais, notre pays s’est engagé à faire des Technologies de l’information et de la communication (TIC) un levier de développement et de croissance. A cet effet, le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique a initié divers projets à l’endroit des jeunes dans le secteur des TIC, au rang desquels, Wifi-Campus, l’Environnement Numérique de Travail (ENT), et le projet d’implantation d’un Tech Hub dans la ville de Lomé. « Le Togo, à l’instar d’autres pays africains, dispose d’un extraordinaire potentiel, en matière de technologies numériques, du fait de la jeunesse de ses populations et de ses capacités à proposer des alternatives innovantes pour l’avenir» avait déclaré Cina Lawson, le 7 juin 2018 lors de l’atelier de restitution de cette initiative originale : « C’est une frange de la population qui pourrait ainsi constituer un véritable levier dans le développement socio-économique du Togo en général et dans celui du secteur numérique, en particulier » avait-t-elle rajouté.

 

L’atelier de restitution de la formation en TIC constitue l’une des composantes essentielles d’un dispositif réfléchi et cohérent que le gouvernement togolais met progressivement en place afin de donner du sens à l’ensemble et de créer ainsi un véritable écosystème performant. Cela ne peut se faire sans le « recrutement d’une masse critique de ressources humaines disposant de compétences durables, adaptables au caractère versatile des TIC ». De l’exploitation proprement dite des Datacenters à l’administration en temps réel de leur fonctionnement et de la consommation en énergie, en passant par les exigences de la règlementation, les infrastructures qui seront créés grâces au WARCIP, feront appel à des nouveaux profils émergents, tant sur le plan qualitatif que quantitatif qui auront des responsabilités jusqu’alors inédites dans les entreprises. « Le déploiement d’infrastructures ne se suffit pas à lui seul pour prétendre ériger un écosystème performant. Cet objectif technologique ne saurait constituer une fin en soi, sans la mise en place d’un cadre réglementaire et la disponibilité de compétences appropriées aux TIC » a conclu Mme Cina Lawson.

 

 

Contact presse : presse@numerique.gouv.tg

 

Atelier de restitution de l’étude sur les modules de formation spécialisés en TIC (CP)
30 juil 2018

Discours du Ministre Cina Lawson à l'occasion de l'atelier de restitution de l’étude sur les modules de formation spécialisés en TIC
30 juil 2018
Top