Aller au contenu principal
Ministère des Postes et de l'Economie Numérique

Point presse du Ministère des Postes et de l'Economie Numérique (Février 2018)

Publié le : 12 mar 2018
Le Ministère des Postes et de l’Économie Numérique fait le point sur ses différentes activités du mois de Février 2018

Lomé, le 12 Mars 2018  - Le Ministère des Postes et de l’Économie Numérique fait le point sur ses différentes activités du mois de Février 2018.

Le 15 février 2018, une délégation du Ministère a pris part au lancement du concours national d’excellence « Mêwê Long ».

 

Ce concours porté par l’entreprise numérique Zovu SARL vise à rehausser le niveau des participants et favoriser une amélioration de leurs résultats aux examens de fin d’années. Il est destiné aux  lycéens des séries A, C, et D en classes d’examen et aux élèves en classe de troisième.

 

D’après les organisateurs, le concours qui se déroulera sur toute l’étendue du territoire va « favoriser l’esprit de compétition entre les apprenants, moteur d’excellence, faire  un suivi des meilleurs candidats et les accompagner durant le reste de leur cursus ».

 

Prenant la parole au nom du ministre, M. Tsatsou Fiadjoe a félicité la jeune entreprise porteuse  du concours. Il est revenu sur les différents projets du ministère pour l’éducation notamment le projet ENT qui vise l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication dans le système éducatif afin de permettre aux apprenants ainsi qu’à tous les acteurs du système éducatif de tirer meilleur profit des avancées technologiques et le projet Wifi Campus qui a permis de déployer sur les Campus Universitaires une connexion internet haut-débit. Des projets qui s’inscrivent dans l’ambition du ministère de faire des TIC un pilier central de l’enseignement au Togo afin d’adapter la formation aux besoins économiques et sociaux.

 

Les inscriptions au concours « Mêwê » qui signifie littéralement « Je suis intelligent » sont ouvertes à l’adresse www.zovutogo.com. Zovu est un progiciel scindé en 3 plateformes : web, desktop et mobile. Il s’agit d’une plateforme numérique conçu pour rendre le secteur éducatif plus agréable pour tous ses acteurs en l’occurrence les apprenants, les parents d’élève, les enseignants, les responsables d’écoles, des services publics chargés de l’enseignement.

 

Le 22 février 2018, TEOLIS SA, l’un des deux nouveaux fournisseurs d’accès à internet auxquels le Ministère a octroyé les licences en juin 2017 a officiellement lancé ses activités lors d’une cérémonie de lancement.

 

TEOLIS SA va fournir de la connexion haut-débit via les technologies FH/LTE et la technologie RADWIN JET, une solution intelligente novatrice de beamforming Point-à-multipoint

 

Le Ministre des Mines et de l’Energie, Marc Ably-Bidamon représentant son homologue des Postes et de l’Economie numérique à la cérémonie, a rappelé que l’arrivée de TEOLIS reste dans la logique des autorités togolaises à faire du Togo un hub technologique en incitant le secteur privé à investir dans le développement des infrastructures et des services.   « La vision du gouvernement togolais est d’assurer la démocratisation d’Internet tout en veillant à la qualité des services à des prix accessibles » a-t-il souligné.

 

Rappelons que le 07 juin 2017, le Ministre des Postes et de l’Economie Numérique a procédé à l’octroi de licences à TEOLIS SA et GVA Togo. Cette ouverture du marché de l’internet à de nouveaux acteurs par le gouvernement vise à promouvoir la qualité de service et la compétitivité des prix au profit des usagers.

 

Le 27 février 2018, le ministre a pris part au Mobile World Congress qui s’est tenu à Barcelone du 26 février au 01 mars.

 

Considéré comme le plus grand salon du monde dédié à l’industrie de la Téléphonie mobile, l’édition 2018 du MWC placé sous le thème « Creating a better future » a vu la participation du ministre au séminaire de Smart Africa sur le rôle des TIC dans l’autonomisation des populations. Ce panel a été l’occasion pour Cina Lawson de rappeler qu’en dehors des infrastructures, le premier enjeu de la transition numérique de l’Afrique est l’éducation, et la formation aux métiers du numérique.

 

Le Mobile World Congress est organisé chaque année depuis 1987 par GSM Association, une association qui regroupe 250 industriels et 850 opérateurs de téléphonie mobile.

 

 

Contact Presse : presse@numerique.gouv.tg 

 

Point Presse du MPEN (Février 2018)
12 mar 2018
Top